Octobre Rose : 200 femmes meurent chaque année du cancer du sein en Franche-Comté

 
 
Octobre Rose : 200 femmes meurent chaque année du cancer du sein en Franche-Comté

Aujourd’hui 1 femme sur 8 risque de développer un cancer du sein. Chaque année, le dépistage précoce permet de sauver des milliers de vie.

Un dépistage tous les deux ans à partir de 50 ans

L’Association pour le Dépistage des Cancers en Franche-Comté (ADECA-FC) invite toutes les femmes de 50 à 74 ans à se rendre, tous les deux ans, chez un radiologue agréé pour une mammographie. L’ADECA-FC a été désignée comme unique structure de gestion pour les quatre départements. C’est à ce jour la seule structure à vocation régionale en France. Il s’agit d’une association loi 1901 qui travaille en lien avec les médecins généralistes et spécialistes publics et privés. Son financement est assuré par l’Assurance maladie, l’ARSAgence Régionale de Santé et le Conseil Départemental de la Haute- Saône.

Pour les plus jeunes, il est conseillé de palper sa poitrine régulièrement, en particulier chez les femmes aux antécédents familiaux.

Le dépistage n'a pas pour seul objectif que de faire diminuer la mortalité, pour laquelle il est encore tôt pour en mesurer l’efficacité. Il a aussi un impact sur la morbidité, car il favorise une intervention plus précoce. La tendance à la hausse des cancers de bon pronostic pourrait constituer un premier signe d’efficacité du dépistage en Franche-Comté.

> Le programme des manifestations en Haute-Saône. - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 12,98 Mb