8ème édition de la Semaine de l'Industrie : l'industrie connectée

 
 
8ème édition de la Semaine de l'Industrie : l'industrie connectée

Les labellisations d’événements pour l’édition 2018 sont ouvertes jusqu'au 12 mars : lancez-vous !
logo-sedi18-region-BFC

Tous les acteurs de l’industrie (entreprises, fédérations industrielles, etc.) sont invités à se mobiliser pour l’édition 2018 et à proposer des événements pour faire découvrir un autre visage de l’industrie et de ses métiers.

1. Les organisateurs qui souhaitent participer sont invités à labelliser leurs événements jusqu’au lundi 12 mars 2018 sur le site www.semaine-industrie.gouv.fr. Les événements labellisés seront visibles sur une carte interactive.

 Afin d'être labellisé, un événement doit remplir quatre conditions :

  • se dérouler entre le 26 mars et le 1er avril 2018 ;
  • être ouvert au grand public et / ou aux jeunes et / ou aux demandeurs d’emploi ;
  • avoir pour objectif d'informer ou de communiquer sur le thème de l'industrie ;
  • proposer un accès gratuit au public.

2. Un concours sur l’Industrie connectée

Le thème de cette 8è édition de la Semaine de l’Industrie est l’industrie connectée. Dans ce cadre, la direction générale des Entreprises (DGE) organise le concours « Inventez votre objet connecté ».
 Son objet : concevoir et produire un objet connecté original et créatif sous forme de prototype ou maquette ou objet imprimé en 3D.
 Ce concours est ouvert aux élèves, apprentis et étudiants des classes de 4è au niveau Bac+5, toutes filières confondues. Les candidatures peuvent être, soit individuelles, soit collectives (par classe).

--> Voir la vidéo sur l'Industrie du futur

--> Tout savoir sur le concours

Sans titre

Qui sont les organisateurs de la Semaine de l’Industrie ?

Pilotée par le ministère de l’Économie et des Finances (direction générale des Entreprises), en association avec les ministères chargés du travail, de l’éducation nationale, de l’agriculture et de l’enseignement supérieur, la Semaine de l’industrie mobilise chaque année de nombreux partenaires : entreprises, fédérations industrielles, chambres consulaires, services de l’État en région (préfectures, Direccte, rectorats et établissements d’enseignement).