Domaine aérien

Saisir les services de l'État

Canicule : passage au niveau de vigilance orange pour fortes chaleurs en Haute-Saône

> Voir l'article

Lâcher de ballons/lanternes

 
Si vous souhaitez organiser un lâcher de ballons ou un lâcher de lanternes volantes, consulter au préalable les recommandations et ce que vous devez savoir sur les lâchers de ballons (les risques pour la sécurité aérienne et pour l'environnement, les initiatives préfectorales existantes, les illustrations des conséquences des lâchers de ballons sur les oiseaux, etc...) sur le site du ministère de l'environnement.

____

La demande doit être adressée un mois au plus tard avant la date de l'événement à la préfecture de la Haute-Saône.
Le formulaire peut être téléchargé ci-après :

> Demande d'autorisation lâcher de ballons ou lanternes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,11 Mb

La demande devra être revêtue impérativement de l'avis favorable du maire de la commune et du cachet de la mairie où s'effectuera le lâcher et devra être adressée 30 jours avant le lâcher :

  • par courrier à : Préfecture de la Haute-Saône, bureau des élections et de la réglementation, BP 429, 70013 VESOUL CEDEX
  • ou par courriel à : prefecture@haute-saone.gouv.fr

Dans le cas d'une suite favorable, un courrier sera adressé à l'intéressé(e) pour l'informer des conditions à respecter scrupuleusement lors du lâcher.

En Haute-Saône, le lâcher de ballons à leds est interdit.

Concernant la protection de la qualité de l'environnement, l’article R 632-1 du code pénal interdit, entre autres, " l’abandon dans la nature de tout objet de quelque nature que ce soit si ces faits ne sont pas accomplis par la personne ayant la jouissance du lieu ou avec son autorisation. D’une manière générale, les lâchers dans l’atmosphère, depuis le territoire national, de ballons, non biodégradables en totalité dans des délais considérés satisfaisants, et que l’émetteur n’est pas en mesure de récupérer effectivement en totalité dans des délais et conditions satisfaisantes, ne sont pas autorisés, sauf cas particuliers (exemple : cas des ballons météorologiques prévus par la réglementation) ".

Les composés électroniques des ampoules à LED laissés dans la nature finissent par polluer. De plus, des matériaux toxiques (arsenic) entrent dans la composition des LEDS.

L’ampoule à LED est un produit non biodégradable s’il est abandonné dans la nature mais qui doit être revanche collecté pour recyclage.

Voir les recommandations et ce que vous devez savoir sur les lâchers de ballons (les risques, les initiatives préfectorales existantes, les illustrations des conséquences des lâchers de ballons sur les oiseaux, etc...) sur le site du ministère de l'environnement.